Les livres qui ont accompagné ma grossesse

Autant j'ai acheté plusieurs livres, et on m'en a offert d'autres, autant, ceux qui m'ont vraiment suivi pendant ma grossesse, les voilà, ils ne sont pas nombreux, mais ils m'ont été précieux !


Tout d'abord, il y a "Le livre de bord de la future maman", de Marie-Claude Delahaye (aux éditions Hachette - Poche Marabout, version 2015). Il existe de nombreux livres très illustrés de mamans rayonnantes, qui mange leur céleri branche tout en faisant du yoga ou du sport. Mais ce n'était pas ce qui m'intéressait. Moi je voulais savoir ce qui se passait dans mon ventre, et c'est exactement ce que j'ai trouvé dans ce livre. Il n'est pas très illustré, on n'y trouve aucune photo, mais des explications claires et parfois schématisées pour bien comprendre tout ce que le corps créé. Étape par étape, semaine après semaine, mois après mois, le développement du bébé est vraiment bien expliqué. Personnellement, ce livre a été ma bible pendant toute la grossesse et est ma référence.

Ensuite, le jour J approchant, je me suis penchée sur le sujet de la douleur, cette fameuse douleur dont tout le monde parle, innommable et incommensurable ! On en parle tellement, on fini par faire peur aux futures nouvelles mamans un peu trop sensibles. Bon, perso, je n'avais pas peur, je cherchais juste à savoir comment la gérer le moment venu, car je ne pensais pas être différente des autres et ne pas avoir mal. Donc je me suis procurée le livre "J'accouche bientôt, que faire de la douleur ?" de Maïtie Trélaüne (aux éditions Souffle d'Or, version 2012) qui explique l'accouchement de manière très primitive en fin de compte, mais c'est également passionnant car le corps, la nature, la création, tout est si bien fait, si parfait quand tout se passe bien, que c'en est fascinant. J'ai lu ce livre comme on regarde un reportage sur un sujet impressionnant qui se trouve être soi-même.

Et enfin, un petit livre que j'ai tenu à acheter juste avant l'accouchement afin de l'avoir à la maternité, "Massage pour mon bébé" de Sylviane Deymié (aux éditions Hachette - Guide Hachette Famille, version 2014). Bon, je ne m'attendais pas à subir une césarienne qui m'a empêcher de me lever pendant tout mon séjour et donc de vraiment mettre en pratique les massages, mais j'ai pu me rattraper par la suite, j'ai également pu suivre un cours et connaître la technique de Shantala, dont j'aimerais également m'offrir le livre. J'ai énormément de plaisir à masser ma petite puce et je crois pouvoir dire qu'elle aussi.

Après, il y a eu quelques autres livres qui m'ont accompagnée mais que je n'ai pas lu en entier ou pas encore terminé pour ceux qui concernent également l'après ("Parents... Tout simplement !" ou "Comment ne pas être une mère parfaite"). "La grossesse expliquée aux hommes" était un petit guide humoristique que j'ai offert au papa et que j'aimais feuilleter avec lui pour lui dire quand cela correspondait, ou pas vraiment, ou pas encore, etc. "Yoga & méditation pendant la grossesse", j'aurais énormément apprécié pouvoir en profiter davantage, mais comme j'ai eu quelques petits soucis de rétention d'eau qui m'obligeaient à rester allongée très souvent, surtout sur la fin, et m'empêchaient de ne serait-ce que me pencher ou me mettre à genou, m'assoir devenait un calvaire, surtout pour mes pieds, je n'ai pas pu vraiment mettre en pratique, mais je le garde pour l'après malgré tout car je ne pense pas que les exercices (facile et doux, du coup) soient déconseillés aux personnes pas enceintes... Et enfin, "Merveilleuse naissance", je l'ai survolé un peu avant l'accouchement mais quand je suis tombée sur "J'accouche bientôt, que faire de la douleur ?", j'avoue l'avoir quelque peu mis de côté, ne le gardant que pour les points d’acuponcture dont il parle, et les massages spécifiques.


Maintenant que la petite est dehors, j'aime beaucoup lire sur la psychologie de l'enfant en général, son développement physiologique, moteur etc. Savoir comment il évolue, comment il pense, voit le monde. Je compare énormément mes lectures, mais toujours en restant dans des méthodes relativement positives, de Maria Montessori à Anne Bacus, en passant par Catherine Gueguen, Isabelle Filliozat et quelques autres. J'aime comparer et me faire ma propre opinion, laissant avant tout le feeling décider.

Avec une petite qui ne pleure jamais et sourit tout le temps, je pense que je me débrouille pas trop mal !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre gribouille !